Auteur Sujet: Utilisation de la propolis  (Lu 6095 fois)

Hors ligne Zevitelfdit

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
Utilisation de la propolis
« le: février 05, 2010, 08:16:08 am »
Son utilisation donc, sans avoir été permanente, s'est maintenue au fil des siècles et est à nouveau « redécouverte » de façon relativement récente par de nombreux chercheurs qui s'attachent et s'efforcent progressivement, depuis quelques années, d'expérimenter scientifiquement l'ensemble des données empiriques de ce produit. Des nombreux travaux et expérimentations effectués à ce jour, et qui sont poursuivis très activement, nous pouvons d'ores et déjà extraire et retenir les éléments essentiels suivants: D'UNE PART :
 • la propolis administrée chez l'animal (chiens, rats, cobayes) par voie digestive à très fortes doses (10 à 15g/kg de poids) n'entraîne aucun effet toxique ou trouble pathologique d'aucune sorte, même à long terme (absorption continue pendant plusieurs mois),
• la propolis est, en règle générale, chez l'homme, parfaitement bien tolérée et son usage selon les modalités et les doses préconisées n'entraîne, sauf exception rarissime, aucun incident ou effet secondaire fâcheux,
• la propolis ne présente pas de propriétés oncogènes chez l'animal, et au contraire, possède même, dans certaines conditions expérimentales, des propriétés oncolytiques (provoque ou participe à la résorption de processus tumoraux) ;
• aucune publication ne mentionne d'actions tératogènes dues à la propolis, D'AUTRE PART, la réalité d'un certain nombre de propriétés fort intéressantes, qui sont venues, pour la plupart, expliquer et confirmer les nombreuses données que l'observation empirique nous avait léguées, à savoir :
• propriétés à la fois bactériosiatiques (thèse de doctorat de P.Lavie 1960) et bactéricides étendues et importantes sur de nombreuses souches microbiennes.
« Modifié: février 05, 2010, 11:16:24 am par gsten »