Auteur Sujet: RACE D'ABEILLES  (Lu 15192 fois)

Hors ligne apipapi

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 128
RACE D'ABEILLES
« le: juillet 20, 2007, 05:48:49 pm »
On parle d'italiennes? de bukfast? de carnioliennes etc.....Qui peut me faire part de son expérience et qui a trouvé un avantage certain à utiliser ces races dites "sélectionnées" par rapport à l'abeille commune qui elle , il me semble, est en voie de disparition en tant que race d'origine car polluée par ces étrangères ........ tout en sachant que mon principal critère n'est pas la douceur me satisfaisant amplement du caractère de mes autochtones ... !

Hors ligne Pierre_louis 57260

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #1 le: juillet 21, 2007, 12:07:39 am »

       Moi je veux dire que c'est pour les professionel ces betes là !pck il faut pas mal de travai et de temps pour controler la repro des ces betes pour pas perde la race de buckfast ou autre il faut de l'insemination ! mais bon moi je dit ma nature fait très bien les choses!
       si on a des bestioles comme on a c'est pas pour rien c'est qu'elles sont robustes et intelligentes pour etre arivé jusqu'en 2007

Hors ligne apipapi

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 128
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #2 le: juillet 21, 2007, 11:03:34 am »
Bien vu ! Moi je m'insurge un peu contre le chant de ces sirènes vantant les qualités de ces étrangères.. Hors ces races point de salut !
Je pense que le moteur principal est la recherche d'une abeille "qui ne pique pas" ! Pour beaucoup c'est le seul critère. Je m'amuse de voir les photos d'apiculteurs en "rucher-école" souvent revêtus comme des cosmonautes....Où sont donc les douceurs promises ? Qu'on apprenne donc aux élèves les bons gestes à faire et à ne pas faire, à choisir le jour et l'heure, à utiliser à bon escient son enfumoir contenant un bon combustible et surtout apprendre à délaisser sa  brosse....! Moyennant quoi la visite d'un rucher (aux abeilles noires mais pas foncièrement méchantes) se fera sans une piqûre ! Voile et gants resteront dans la boite à outils . Il faut arriver, et tout le charme est là, à une symbiose parfaite de ces éléments : homme,abeilles et éléments naturels.... Cela pourrait en fin de compte se rapprocher de ce que l'on appelle le "sixième sens"  ! 

Hors ligne Pierre_louis 57260

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
RACE D'ABEILLES
« Réponse #3 le: juillet 23, 2007, 09:02:17 pm »

      Tout cela est bien beau mais pour les abeilles n'ayant pas trop vue l'homme ,elles restent souvent bien agressives a notre arrivé les protections sont assez utile au debut pour se rapprocher de la ruche sans aucune craintes ,mais après il faut voir l'agressivité des abeilles et leurs acoutumances a l'homme ! Un bel apiculteur est comme celui que vous decrivez !
        J'ai le poignet tout gonflé a cause de bonnes abeilles bien sauvages ! vive la domestiquation des autochtone !
   

Hors ligne apipapi

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 128
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #4 le: juillet 24, 2007, 06:48:17 pm »
A mon avis l'abeille reste non domestiquée .....Cependant je pense que de générations en générations elles acquièrent des réflexes dans un sens ou dans l'autre suivant son environnement et les agressions qu'elles perçoivent. Ce qui fait qu'un essaim dit sauvage en forêt peut être plus sur la défensive qu'un essaim qui est "bien travaillé" par un "bon apiculteur" Mais s'il est mal travaillé par un mauvais apiculteur il accumulera les mauvaises réactions. J'ai été amené de nombreuses fois à visiter des ruchers peuplés au dire du propriétaire par des "méchantes" voir des "garces" !!! A chaque fois je ne rencontrais aucune difficulté particulière à visiter ces ruches....
Il est bon de savoir quand même que les abeilles de Juillet ne sont pas les mêmes qu'au Printemps et que par disette elles défendent un peu mieux le fruit de leur labeur....Il faut donc en ce cas ne faire aucune erreur.

Hors ligne Pierre_louis 57260

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #5 le: juillet 24, 2007, 09:34:02 pm »

       Je suis bien daccord avec toi mais l'experience que tu as je ne l'ai pas ! J'essaye de me debrouiller !mais je ne qualifie pas de garce les abeilles qui me piquent je les qualifie plutot de bonnes gardiennes  :)  Mais voila il faut du temps et le vivant change toujours !
En plus ces betes ne sont pas des mamiferes elles sont plus dures a magner que des cochons ou des vaches mais quand on y arrive c'est fabuleux ! mais il faut beaucoup de travail !

Les protections evitent un grand nombre de piqures mais elles nous permettent de faire plus de maladresses !
 C'est dommage ! mais cela evite de nombreuses piqures

Hors ligne apipapi

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 128
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #6 le: juillet 25, 2007, 07:31:37 pm »
Pas plus dur que veaux ,vaches,cochons,couvées.........! Moi une vache je ne saurais pas ! Je présume qu'il faut déjà les connaître et les comprendre....Les abeilles c'est tout pareil. Une colonie d'abeilles est un monde très ordonné....de l'ordre de l'ordre c'est le mot d'ordre!
Or l'apiculteur débutant qui vient avec ses gros sabots et qui essaye d'être le plus doux possible etc...a en partie tout faux ! Un des secrets est justement de les désorganiser dès le début d'une intervention par une action brutale par exemple décoller le couvre cadres et frapper dessus pour faire tomber les mouches qui y sont accrochées;sortir le premier cadre et le secouer sur les autres cadres d'un coup sec ! Ainsi violemment projetées c'est le désordre et tout le monde "bat le rappel" pour se regrouper....il suffit alors d'entretenir cet état cadre par cadre aidé d'une fumée froide .....on doit arriver à entendre un bourdonnement régulier appelé bruissement, moitié battage de rappel,moitié ventilation pour évacuer la fumée. A ce moment on est tranquille comme Baptiste pour effectuer le travail que l'on a prévu. L'on doit aller vite mais lentement ! Je viens de faire une récolte aujourd'hui....il m'a fallu faire attention car les pillardes sont , en Juillet, au rendez-vous ! Je n'ai pas pu la faire plus tôt ayant été hospitalisé... Rattraper le temps perdu n'est pas facile facile !!! Mais quel plaisir de les retrouver !!!!


Hors ligne Pierre_louis 57260

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #7 le: juillet 25, 2007, 11:30:07 pm »

       Merci apiapi pour tous ces conseils ils me seront très  profitable je m'inspirerai de ta technique  pour creer la mienne car chaque apiculteur est une personne differente j'essayerai de faire tel que tu m'as dit pour aller voir mes ptites betes !!
         Je dois aller poser des grilles a  propolis !!

    Et pour info faire ce que l'on veut des cochons est plus facile que de le faire  avec des abeilles memes si ils sont plus tétu !!
 Mais tu dois avoir raison en ce qui concerne l'apprentissage de ces techniques !**

                       Merci !!

Hors ligne webkid90

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #8 le: juin 04, 2009, 09:14:35 pm »
      J'ai le poignet tout gonflé a cause de bonnes abeilles bien sauvages ! vive la domestiquation des autochtone !

_________________
« Modifié: novembre 27, 2009, 11:04:09 am par gsten »

Hors ligne yuvathis

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #9 le: janvier 11, 2010, 12:44:03 pm »
Cette espèce s’est différenciée en 4 lignées évolutives principales : la lignée M (à l’ouest de l’Europe : de l’Espagne à la Scandinavie), la lignée C (au centre et au nord de l’Europe) la lignée A (en Afrique) et la lignée O (en Turquie et dans le Caucase). Chacune de ces lignées s’est diversifiée en plusieurs races géographiques (ou sous-espèces). Toutes les races sont interfécondes entre elles mais deux races appartenant à une même lignée sont génétiquement plus proches que deux races appartenant à des lignées différentes. Au total 26 races ont été décrites jusqu’à présent sur la base de caractères morphologiques génétiques écologiques et comportementaux.

La race d’abeille originellement implantée en France est A. m. mellifera (ou « abeille noire »). Elle appartient à la lignée M qui ne comporte comme autre race que la race iberica (ou iberiensis) présente seulement en Espagne. Il a été montré que les populations de la lignée M présentent une variabilité génétique inférieure à celle des populations des autres lignées ce qui rend particulièrement crucial sa conservation.
=========
« Modifié: janvier 11, 2010, 06:53:34 pm par gsten »

Hors ligne azam65

  • Newbie
  • *
  • Messages: 22
Re : RACE D'ABEILLES
« Réponse #10 le: janvier 11, 2010, 10:31:50 pm »
Bonjour à tous et meilleurs voeux pour 2010. Perso, j'ai des buckfast en dadant 12c et des noires "croisées en warré. Le fait que j'ai des buckfast n'est pas un "voulu" de ma part, mais je n'avais pas le choix (les pertes de 2007/2008 avaient fait le tri vers chez moi et je n'ai trouvé que cette race). Néanmoins, je ne le regrette pas, mes enfants sont contents de s'en occuper aussi (il m'ont réquisitionnés 5 ruches pour eux, sur 6 ça fait mal ;D). Les buckfasts sont très bien pour les novices (question douceur), elles pardonnent beaucoup d'erreurs, mais ont un désavantage, les "noires" quelques peu fouineuses viennent sans arrêt les taquiner. Mais les "noires" sont très bien aussi (moins productives, mais plus adaptées?, c'est a voir.). Mon voisin m'a donné 2 essaims de "noires croisées" pour mes warrés, et honnêtement, une va s'y plaire (sobre et "moyenne" en ponte, l'autre moins (productive et vorace). C'est vrai que la manière dont on s'en occupe fait tout, ces même abeilles chez mon voisin sont des "teignes", en restant poli. Elles sont du genre a vous attaquer a 30 ou 40 m des ruches sans que vous les ayez visitées ni pensiez le faire (bref, tout ce qui bouge), alors que chez moi, ce sont des "crèmes", même lors de la récolte en warré (si vous ne l'avez jamais fait, il faut le faire pour ne pas mourir idiot ;D). D'ailleurs, cette année, je ne vais placer que 4 corps sur elles pour qu'elles essaiment (j'aime bien les essaims, cette année, 8 avec 2 ruches et 1 essaim (le 1er d'une buckfast)). Mais maintenant, même si l'on a des "pure souche", elles ne vont pas le rester longtemps, et je ne veux pas "sélectionner" la souche qui essaimera le moins, c'est quand même leur mode de reproduction et quand j'ai commencé l'apiculture en 80, il y avait des essaims sauvages dans les granges, les ruchers abandonnés, les cheminées etc. Maintenant, c'est la misère pour en trouver (voir impossible). J'ai mal choisi "mon retour" a l'apiculture (2008, j'ai arrêté 13 ans env) avec les pertes actuelles, mais pour moi tout va bien (jusqu'à quand?, on verra.). Je pense que le plus gros souci n'est pas les abeilles de région "froides", mais celles de pays "chaud" qui n'ont rien a faire ici (elles sont trop inadaptées a nos régions, et de ce fait sensibles aux maladies et autres). bref,a+++ azam65.